post

Sous l’accompagnement de l’Agence Internationale à l’Energie Atomique (AIEA), le Commissariat Général à l’Energie Atomique (CGEA) a organisé, du 11 au 15 Mars 2019,un e réunion de revue portant sur le Plan Intégré d’appui à la Sécurité NUcl »aire (INSSP) pour la République Démocratique du Congo. Cet atelier a réuni tous les partenaires concernés par la sûreté nucléaires en République Démocratique du Congo. Le Comité National de Protection contre les Rayonnements Ionisants (CNPRI), l’autorité réglementaire en République Démocratique du Congo a pris une part active, sous l’impulsion du Professeur Florimond NYAMOGA KABANDA, à la réussite de ce grand rendez-vous national qui permettra une meilleure réglementation, garantissant à la fois sûreté et la sécurité nucléaires; ce qui est une assurance pour les différents partenaires.

Les objectifs fixés ont été largement atteints. Il s’agit notamment de :

  • l’examen des six domaines fonctionnels de l’INSSP;
  • l’identification des réalisations et des besoins nationaux supplémentaires ainsi que l’aide à apporter à la RDC pour prioriser ces besoins ;
  • la proposition d’un plan de mise en œuvre efficace et efficient pour les trois prochaines années en fonction des priorités définies ; et,
  • la sensibilisation des décideurs au système de gestion de l’information sur la sécurité nucléaire (NUSIMS).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.